Close
Le recrutement mérite son école

Le recrutement mérite son école

C’est une idée qui nous trottait en tête depuis un moment : écrire le manifeste de Link Humans. Quelles sont nos valeurs ? Pourquoi nous levons-nous le matin ? Quelle empreinte cherchons-nous à avoir ? Ce sont des questions que nous avons commencé à nous poser il y a déjà un an et dont les réponses ont émergé au fil de la pratique et du temps. Voici donc notre manifeste, après débats, réflexions et rigolades.

EN L’ÉDUCATION NOUS CROYONS

Nous croyons que, plus que jamais, l’éducation est au centre de tout. Maintenant que les barrières à l’entrée du savoir ont explosé, l’éducation devient paradoxalement cruciale. Dans un monde où le savoir est à un clic, il n’y a plus d’excuse pour ne pas être formé. La formation devient un élément à part entière de tous les métiers. Ceux et celles qui n’investiront pas dans leur éducation, en paieront le prix sur le moyen terme. Négliger son éducation parce qu’on n’a pas le temps revient à refuser de faire de l’essence dans sa voiture car on est tout le temps pressé.

LA POLITIQUE DE L’EMPLOI PASSE PAR LES RECRUTEURS AVANT DE PASSER PAR LES HOMMES POLITIQUES

Nous pensons que chaque recruteur est un maillon indispensable de la chaîne de l’emploi. Le premier maillon. On aura donc plus d’impact sur l’emploi en changeant, même de manière minime, chaque recruteur plutôt qu’en s’invectivant à la télévision sur telle ou telle politique de l’emploi. Les politiques de recrutement ont plus d’impact que les politiques de l’emploi.

LE PLAISIR EST UNE CONDITION SINE QUA NON DE LA PERFORMANCE DU RECRUTEUR…

 

L’amour du métier n’est pas un vain mot. Si le recrutement est un métier par défaut alors on n’y prend pas de plaisir. Nous voulons donner envie de faire ce métier. Donc en permettant aux recruteurs de prendre du plaisir. C’est ce qui permet de devenir performant : plus on aime ce qu’on fait et mieux on le fait.

LA PERFORMANCE EST UNE CONDITION SINE QUA NON DU PLAISIR…

C’est un cercle vertueux. Plus on aime ce qu’on fait et mieux on le fait. Mais l’inverse est également vrai. Mieux on fait ce que l’on fait et plus on commence à y prendre du plaisir. Plaisir qui en retour nous permet de faire encore mieux.

L’ÉDUCATION EST UNE CONDITION SINE QUA NON DU PLAISIR ET DE LA PERFORMANCE…

Pour pouvoir prendre du plaisir et donc être performant (et pour pouvoir être performant donc prendre du plaisir) il faut être éduqué et formé. C’est valable sur tous les sujets et le recrutement n’est pas une exception. Le recrutement est une discipline avec une vraie théorie. Que l’on ne peut pas inventer ou improviser. Cela ne veut pas dire que la pratique est négligeable. Mais c’est comme la conduite : c’est mieux de conduire en connaissant le Code de la Route.

Or, plus on connaît la théorie de sa discipline et plus on évite les erreurs des gens qui nous ont précédés. Au lieu de réinventer la roue on se hisse sur les épaules des êtres humains. Et on décuple sa performance et son plaisir.

DE LA PERFORMANCE DÉCOULE LA RECONNAISSANCE. DE LA RECONNAISSANCE DÉCOULE LE PLAISIR. DU PLAISIR DÉCOULE LA PERFORMANCE…

Plus les recruteurs seront performants et plus le métier sera reconnu à l’extérieur. D’autant plus que le recrutement est un métier qui souffre du syndrome du « ça doit pas être bien compliqué, je pourrais le faire moi-même ». Si les recruteurs ne sont pas solides sur leurs appuis ils ont vite fait d’être submergés et de ne pas être en mesure d’imposer la pratique juste.

L’ÉDUCATION EST DONC BIEN L’ÉTINCELLE DE CE CERCLE…

La performance crée de la reconnaissance. La reconnaissance crée du plaisir. Le plaisir crée de la performance. La performance crée de la reconnaissance… Et ainsi de suite. Mais qui est l’oeuf ? C’est encore l’éducation. C’est elle qui permet de créer à la fois la performance, la reconnaissance et le plaisir. Tout ce qui permettra, in fine, d’améliorer le traitement des candidats.

ET IL FAUT UNE ÉCOLE POUR LES RECRUTEURS.

Voici le coeur de notre mission : fournir ce que devrait fournir une école de recrutement. C’est ce qui relie toutes nos activités, toutes nos actions, toutes nos prises de parole. En un seul verbe : la transmission. Nous voulons faire le recruteur d’aujourd’hui et donc de demain.

COMMENT ALLONS-NOUS FAIRE ?

Aucune idée. Nous savons que le plan A échoue toujours. Aujourd’hui nous le faisons grâce à #TruAcademy. Hier nous l’avons fait grâce à des formations en présentiel. Demain, qui sait comment nous le ferons ? Avec un vrai campus et une vraie école ?

NOS TROIS CROYANCES

Nous bâtirons ce projet sur des postulats que nous partageons tous et toutes dans notre équipe.

Le premier c’est que la parole commune qui prime et non pas la parole d’un seul. Chaque personne peut apporter le changement. Autrement dit, tout le monde a quelque chose à dire. Et tout le monde est légitime. Une seule phrase d’un stagiaire peut valoir autant que le discours d’un DRH, voire même plus.

Le deuxième c’est que nous sommes radicaux dans nos choix et notre façon d’être. Nous ne ferons jamais de choix par complaisance ou besoin, nous ferons des choix liés à qui nous sommes. Nous ne choisissons jamais le tiède. 

Le troisième c’est que transmettre est notre raison d’exister. Sans transmission, pas d’apprentissage ni de changement. Transmettre veut dire parler simplement (et donc radicalement) dans l’objectif d’apporter quelque chose. Sans langue de bois, sans chamanisation, sans jargon. Mais transmettre veut aussi dire écouter la parole de chacun. Car sans écoute on ne peut pas savoir quoi transmettre.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. LERAY Fév 16, 2017 - 03:05

    Une fois de plus je ne peux que me réjouir en lisant ces lignes . Surtout du plaisir que l’on prend a s’instruire et performer . C’est à cela qu’un bon candidat doit ressembler : un être humain avide de connaissances, les yeux grands ouverts sur le monde et qui ne demande qu’à s’exprimer avec affinités et dans un élan collaboratif avec les autres. Vraiment je ne demanderais qu’une seule chose pouvoir porter mon projet au travers de Links Human !.
    Parole libérée , parole reprise par les concernés eux mêmes.
    Et si nous pouvions nous rencontrer pour parler recrutement? Recrutement motivé, circonstancié, porteur d’élan. Et si a toute âge on souhaitait continuer d’apprendre et d’évoluer.
    Pour affinités complémentaires : leraypat@hotmail.com ou 06 62 83 51 61

    Reply
    • Nicolas Galita Fév 17, 2017 - 04:36

      Je ne suis pas sûr d’avoir compris ?

      Reply
  2. Christophe L DALLET Fév 17, 2017 - 04:53

    Initiative intéressante, voire salutaire.

    Reply