Close
Quel est le coût d’un recrutement ?

Quel est le coût d’un recrutement ?

Avez-vous déjà calculé le coût d’un recrutement dans votre entreprise ? D’abord qu’est ce que ça veut dire coût d’un recrutement ?

J’ai été choqué à #TruParis quand peu de recruteurs étaient capables d’évaluer le coût d’un recrutement.
Je vous propose un article sur ce qu’est le coût d’un recrutement mais surtout comment le calculer.

 

# Définition du coût d’un recrutement

C’est le coût global que va vous coûter un recrutement ou une embauche.
L’entreprise pour le calculer va inclure tous les coûts qui ont été mis en place pour arriver à cette embauche.

Cela comprend ainsi :
les coûts internes : salaires des recruteurs, coût de structure, temps des opérationnels
les coûts externes : outils utilisés, cabinets de recrutement, prestataires…

C’est une formule simple que je vais résumer :

Coût d’un recrutement = coûts internes+ coûts externes/le nombre de recrutement réalisé sur la même période.

Il peut se calculer à priori en prenant les projections en terme de nombre de recrutement avec les coûts potentiels ou bien à postériori avec les coûts sur une année passée.

 

# Comment calculer le coût d’un recrutement concrètement

Vous faites 50 recrutements à l’année avec 4 recruteurs.
Vous utilisez 3 jobboards, une solution de vidéo, LinkedIn.
Vous avez un site carrières simple avec des couts de maintenance. Ils utilisent des outils de tests de recrutement pour un coût annuel de 10K.
Les 4 recruteurs gagnent : 2 sont à 28k, 1 est à 35 et le responsable est à 45k.
Ils ont utilisé 1 cabinet de recrutement pour 1 recrutement spécifique soit 25% de 60k, 15k.
Ils font 3 salons dans l’année avec un coût de 10k. Les opérationnels font passer en moyenne 10 entretiens pour arriver à 1 recrutement soit 500h d’entretien. Pour faire simple, 1h d’opérationnel coûte à l’entreprise 25 euros. On va aussi compter pour une équipe de 4 personnes des coûts de structure de 20k à l’année (locaux, admin…).

Le calcul sera donc le suivant :
coûts internes : 28+28+35+45×1,4 (salaires chargés) + 500x25x1,4 (temps des opérationnels chargé) + 20 (frais de structure)
Total : 228 k

coûts externes : 30 (Jobboards) + 10 (solution vidéo) + 25 (Linkedin) + 10 (site carrières) + 10 (tests) + 15 (cabinet)+ 10 (salons)
Total : 110 K

Le calcul sera donc : (110 + 228)/50 = 6 760 euros.
Chaque recrutement coûte donc en moyenne 6 760 euros pour la structure.

cout dun recrutement calcul

# Les coûts de recrutement en France

Globalement, le coût d’un recrutement tourne entre 5000 et 8000 euros en France (environ 4000 USS aux US). Les chiffres sont assez cohérents avec le calcul précédent.

Si vous reprenez les différentes sources sur le calcul d’un coût de recrutement en anglais, je vous conseille de lire (il n’y a rien en français) :

How To Calculate Cost Per Hire To Optimize Recruiting :
=> https://ideal.com/cost-per-hire/
Recruiting costs FAQ: Budget and cost per hire :
=> https://resources.workable.com/tutorial/faq-recruitment-budget-metrics

Par ailleurs, vous remarquerez que je n’ai pas calculé le coût d’un recrutement raté ni les coûts d’opportunité de recrutement non réalisé.

Et vous, vous savez calculer vos coûts de recrutement ?

 

Vous voulez former vos recruteurs avec la 1ère certification en recrutement et en sourcing en France ? Rejoignez nous sur #TruAcademy !

9 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Guillaume Schmittheisler Avr 26, 2018 - 11:28

    Hello Laurent,

    Merci pour l’article qui éclairera certainement pas mal d’opérationnels.

    En revanche, tu oublies (volontairement?) de charger les salaires à la fois des CdR et des opérationnels (je suppose).

    Autre élément qui me parait important le coût d’intégration (doc administratifs, accueil, journée d’intégration, temps de premier staffing si ESN etc…).

    Qu’en penses-tu?

    Guillaume.

    Reply
    • Laurent Brouat Avr 26, 2018 - 11:34

      Effectivement Guillaume, tu as tout à fait raison. J’ai voulu donner cet exemple pour donner du sens à la formule précédente ! Ce que tu mets en remarque, c’est ce que j’ai appelé les coûts de structure mais il faudrait sûrement les majorer dans mon exemple.

      Reply
  2. Laure VALLADE Avr 26, 2018 - 11:28

    Merci pour cet article, tu ne prends pas en compte le salaire chargé de l’équipe recrutement ?

    Reply
    • Laurent Brouat Avr 26, 2018 - 11:32

      Bonjour Laure,
      Tu as tout à fait raison, je vais intégrer le salaire chargé !

      Reply
  3. Alain Avr 26, 2018 - 12:10

    3870 € / recrutement.
    J’ai fait le calcul pour moi (PME, seul recruteur de l’entreprise).
    J’inclus mon salaire chargé + celui des opérationnels, + mon budget annuel que je tiens (= les coûts d’annonces, abonnement CVthèques et autres, frais de déplacements candidats pris en charge par l’entreprise, réponses négatives envoyées par un ESAT…) + frais de structures (je prends vos 20K€ à défaut).
    J’ai pris mon salaire entier, alors que je gère en parallèle la mise en oeuvre et pilotage du plan de formation (1/4 de mon temps) et les entretiens professionnels.

    Reply
    • Laurent Brouat Avr 30, 2018 - 11:10

      Merci Alain pour ce retour hyper intéressant !!

      Reply
  4. Guillaume Dubrule Avr 26, 2018 - 12:32

    Merci Laurent !

    C’est une base de calcul assez juste qui me semble cohérente (une fois l’intégration des salaires chargés)
    Evidemment, les coûts varieront selon les structures, et on trouvera toujours des contre exemples.
    Mais ceci étant je me demande s’il ne serait pas judicieux de différencier le coût moyen de recrutement « cadre/qualifié » vs « non cadre » ??

    Reply
    • Laurent Brouat Avr 26, 2018 - 12:36

      Merci Guillaume pour ton commentaire.
      Je suis très clairement parti sur un coût pour un cadre dans l’exemple. Mais la formule fonctionnera aussi avec du non cadre.

      Reply
      • Aymeric Mai 21, 2018 - 01:55

        Bonjour Laurent,
        Le calcul est intéressant mais plusieurs choses retiennent mon attention :
        – le niveau de rémunération des recruteurs (qui me parait bien bas en tout cas dans le secteur des TIC)
        – la taille de l’équipe pour gérer un volume de 50 recrutements
        – Et surtout les coûts externes (95 K€) pour une société qui ne recrutent que 50 personnes par an. Pour près du double de volume, nous sommes au tiers du budget (jobboard et RS, ATS et front-office).
        Cordialement

        Reply