Close
12 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Catherine Kohnen Juil 05, 2017 - 12:51

    Juste un point pour titiller: qu’est ce qui nous dit que 4/6 entretiens sont plus efficace que 16 réponses. Il faudrait en savoir plus sur le temps accordé à traiter ces 16 réponses. Parce que si ça consomme 3x plus de « temps de travail » juste pour raccoirsir le délai de recrutement de 7 jours, est)ce réellement plus rentable?

    Reply
    • Laurent Brouat Juil 07, 2017 - 08:32

      C’est une bonne remarque Catherine… il faudrait se pencher sur la règle de calculs pour chaque cas !

      Reply
      • Gwenaelle Garrigues Juil 07, 2017 - 09:01

        Arithmétiquement, c’est plus efficace, c’est évident!
        Alors peu importe que cela consomme plus de temps de recevoir les 16 candidatures, puisqu’on a des personnes ultra ciblées vis à vis des attentes du client grâce au Sourcing.
        Je passerai 4 fois plus de temps sur le face to face, mais je suis sure que je proposerais la meilleure short list à mon client.
        Pour moi MEILLEURE SHORT LIST =
        Sourcing Actif ultra ciblé >> remontée des candidats en écoute passive sur ce ciblage à un instant T >> qualité des entretiens pour faire matcher au plus juste les attentes du candidat aux attentes de l’entreprise en recherche, le tout dans un temps inférieur à 45 jours

        Reply
  2. Sabine DESGRANGE Juil 06, 2017 - 03:27

    Bonjour Laurent! 250 réponses suite à une publication d’offres, Est-ce des données su marché Parisien? Parce que, ici, à Annecy, c’est nettement, nettement, nettement moins … 10 fois moins!

    Reply
    • Laurent Brouat Juil 07, 2017 - 08:31

      Bonjour Sabine,
      Ce sont des données moyennes qui ne prennent pas en compte les particularités 🙂 mais vous avez raison !!
      Laurent

      Reply
  3. Belhassen Juil 06, 2017 - 03:33

    bonjour, Merci pour cette étude. Pouvez-vous expliquer l’information « 54% : les coûts de recrutements sont réduits ». Cordialement, Stéphane Belhassen

    Reply
    • Laurent Brouat Juil 07, 2017 - 08:30

      Bonjour Stéphane,
      Il faudrait que vous demandiez directement aux auteurs de l’infographie. Si vous regardez bien, il y a plusieurs sources pour l’étude à la fin de l’infographie : Jobvite,LinkedIn,ERE Media, Bersin, Glassdoor…
      Laurent

      Reply
  4. Tondo Juil 06, 2017 - 03:40

    Ahahah, comment peut on parler de Sourcing Passif…… et pourquoi pas de la diffusion d’annonce active ! L’utilisation des ces termes devient quand même du grand n’importe quoi…… :))

    Reply
    • Laurent Brouat Juil 07, 2017 - 08:28

      Bonjour Éric,
      L’idée est de bien distinguer 2 postures distinctes en sourcing : publication d’annonces vs aller chercher des personnes. Dans l’idéal, il y a un seul et même terme, le sourcing qui regroupe les 2. J’insiste beaucoup sur la dimension passive car le distinguo est très important chez beaucoup de sourceurs… Ça peut ressembler à du n’importe quoi mais c’est une réalité terrain 🙂

      Reply
      • Eric Tondo Juil 07, 2017 - 08:37

        Hello Laurent. La confusion vient en effet de l’utilisation du verbatim SOURCING pour la diffusion d’annonce. Pour ma part, je parlerais plus de Stratégie Passive (la diffusion d’annonce, ou comme le disent les Quebecois l’Affichage 🙂 et de Stratégie active et proactive, le sourcing de profils passif. Intéressant d’ailleurs de s’interroger ou l’on positionne les recherches CVThèques…. Passif Or Not Passif…… That’s the question ? 🙂

        Reply
  5. CORRE L. Juil 10, 2017 - 02:39

    Bonjour,
    très intéressant cette infographie…
    Le sourcing 4x plus efficace !
    Le conseil à donner aux personnes en recherche d’emploi ou en recherche d’opportunités serait de soigner son e-réputation ? Privilégier certaines plateformes ?

    Cordialement

    Reply